BIOGRAPHIE


 MARIA 













   
Pseudonyme - Sean Lear
artiste Universel polymathe 




     
   Née le 17 mars dans le village de Santa María del Puerto del Príncipe (Camaguey) à Cuba.
Maria Parrado grandit jusqu’à ses 10 ans au sein d’une famille humble. Son enfance est jalonnée des difficultés quotidiennes basiques de Cuba à cette époque. C’est avec son grand père Orlando que Maria nourrit son imagination afin de construire ses valeurs à travers l’art.
    En 1994, Maria part en Russie avec sa mère .
A Moscou elle découvre l’adolescence en poursuivant des études en arts plastiques dans une école publique. Loin de son pays natal, elle découvre la culture russe à travers l’art.
   A 17 ans, elle quitte la Russie pour retourner à Cuba, retrouver sa famille et continuer ses études d’art dans école supérieure en d’arts plastiques.
Elle passera 4 ans à l’académie d’art de Vicentina de la Torre de Camaguey et 1 ans à l’ISA à la Havane.
Au travers de performances et de videos d’art, elle exprimera la confrontation entre les cultures russe et cubaine qui la compose et sa nostalgie de la Russie.
   4 mars 2006 : dans une petite salle de cinéma de Camaguey (Cuba), elle découvre le court métrage « L’ Amour »
de Jean Luc Godard. Ce film change immédiatement toute sa perception du cinéma.
   En 2007 elle décide de quitter Cuba pour l’Europe à la recherche de nouvelles formes d’expression.
Maria s’intéresse de plus en plus au cinéma expérimental.
En 2010 elle s’installe à Paris et en 2011 elle intégre L’ESRA. (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle) pour apprendre le métier de réalisatrice.
Passionnée par la réalisation et l’écriture de films, Maria tourne alors ses premiers courts métrages Ordalie et Karucel, qui lui permettent de participer à de nombreux festivals :
Berlinale Mexique - Short Corner Cannes - Golden Egg -Island - Festival de Cine Pobre Cuba.
Durant la même année son installation- video « Rose » est sélectionnée par le Musée du KUMU pour participer à la Triennale de Talinn.
  En 2012 Maria est sélectionnée par le Talent Lab Berlinale au Mexique où elle suivra des masterclass avec Carlos Carrera, Angela Molina, Jan Troell et Mika Kaurrismaki.
Aprés sa rencontre avec Jean Luc Godard à Rolle en 2014, la jeune artiste défini ses lignes directrices dans le cinéma.
Parallèlement Maria réalise des dessins et des peintures exposées dans diverses galeries en Europe et aux USA.
    En 2015, elle est sélectionnée par le Talent Lab du RIFF en Islande.
Elle part donc à Reykjavik où elle suit une masterclass avec David Cronenberg.
   En 2015 la réalisation du film « Styx» , une réflexion sur l’âme à travers l’eau seras finaliste du concours Talents Contemporains à la Fondation Francois Schneider .

2016 -2019 « Inner Rain Performance » avec la collaboration de l’artiste Wilfredo Prieto.
                   La performance est présentée dans le cadre du Festival International de Cinéma TIFF au Canada.
2017 - 2019 Création de « DADA86 » société de production cinématographique basée à Paris en France.
Actuellement - avec le support de Jean Luc Godard, Wilfredo Prieto, Fabrice Aragno , Jan Bijvoet, Aurélien Barrau - Maria travaille sur le lancement de « River » et la création d’un espace « Librarie Dada 86 » en Italie.